top of page
  • Photo du rédacteurGOCTA

OVER LA FLÛTE

Over la flûte, un surnom parfait pour un gars que j'ai vu à ses tout débuts dans le monde musical. Un jeune hors normes avec qui une amitié profonde s'est crée au fil des années. Je me devais de commencer mon récit sur la Côte d'Ivoire par la présentation de ce jeune musicien avec qui une amitié profonde est née, et qui n'est autre que la raison de mon voyage à Abidjan.


Over la flûte, celui par qui tout a commencé


Over la flute
Over la flute

Over la flûte, Olivier, Aklou est mon tout premier contact en Côte d'Ivoire. Nous avons une maintenant longue histoire en commun.


Il y a 10 ans, Olivier m'a contacté via youtube. Fan de mes vidéos de voyage et de flute traversière il m'a écrit un premier message ou il me demandait de lui enseigner quelques techniques de flute. Comment refuser à un gamin que tu n'as jamais vu de lui transmettre les quelques connaissances que tu as sur ton instrument de prédilection? J'ai donc commencé à échanger avec Olivier et il a progressé à une vitesse vertigineuse. Passionné, humble, talentueux et travailleur il n'a fallu que quelques années pour qu'il devienne LE flutiste d'Abidjan et je le souhaite bientôt une icone de la musique de son pays.




Les années ont passé et j'ai noué avec Olivier une amitié de plus en plus solide et sincère au delà de la relation prof/élève. J'ai aussi rencontré sur internet énormément de ses amis et nous avions même crée un concept où il devait m'envoyer des questions en vidéos que j'allais poser à mes amis artistes que je rencontrais lors de mon tour du monde. Comme dans cette vidéo avec Marta Paredes ou il apparait à 8'34"




Il aura fallu 10 ans pour qu'on se rencontre enfin avec 2 tentatives avortées pour cause de Covid et de fausse organisation à but humanitaire (organisation qui ne mérite même pas que je les cite).


Début du voyage


Après un départ raté à cause d'une erreur de scan de passeport pour mon visa, obligé d'emprunter pour payer mon billet et un voyage terriblement long j'ai enfin atterri à Abidjan. Accueilli par Olivier, Mambo et Sema en pleine nuit j'ai enfin foulé la terre Africaine et on a embarqué pour Yopougon, quartier populaire et célèbre. Seul blanc parmi les locaux durant toute la durée de mon séjour j'ai été accueilli comme un roi dans la famille d'Olivier.




Voila pour le premier épisode de la sage Africaine de Niko... La semaine prochaine je vous parlerais de Miémo, de Drogba, Souley, Miché, Sema et mes première rencontres artistiques à Abidjan. Bien sûr il y aura des vidéos, mais je garde ça précieusement pour la fin de l'aventure!!!!


Et les news musicales dans tout ça?




Nous avons sorti un nouveau single, le 4ème avec Wolf & The Fairies, “Le jour où”, un voyage musical envoûtant avec Valentino RAMOS à la batterie et Frank NELSON à la basse

Entre la douceur subtiles des flûtes, charangos, senza et sons électroniques… jusqu’à la puissance de la batterie, basse et des guitares saturées!...





N'oublie pas de me laisser un commentaire!!! Ça m'encourage à continuer à écrire...

61 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 commentaire

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
Invité
23 avr.
Noté 5 étoiles sur 5.

Incroyable Olivier!! On en veut plus!!!

J'aime
bottom of page